Semaine européenne de la réduction des déchets

Publié le 18 novembre 2018

Chacun de nous produit près de 590 kg de déchets par an. Une grande partie de ces déchets peut être réutilisée, valorisée ou recyclée.

La Communauté de la Riviera française participe à la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets du 17 au 25 novembre 2018 et organise des animations pour découvrir les « Donnerie ».

affiche-serd

La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets est un temps fort pour répondre aux questions que l’on se pose en matière de réduction des déchets et de consommation. Pour la 6ème année consécutive, la communauté de la Riviera française organise des stands d’animation et de sensibilisation durant cet événement.

Les stands présenteront les « Donneries », ces espaces dédiés au réemploi et à l’économie solidaire ouverts dans les déchèteries, depuis la mi-juillet. Ils permettent de récupérer des objets encore en état de fonctionnement : appareils électriques, jouets, ustensiles de cuisine et multimédias, …. qui peuvent servir à d’autres personnes.

Chacun pourra apporter des objets sur les stands, en récupérer un autre à la place ou simplement repartir avec l’objet de son choix. A l’image du fonctionnement des « Donneries », donner un objet est le meilleur moyen de s’en débarrasser tout en rendant service à quelqu’un qui en a besoin.

Dans un souci de réduction des déchets, donner des objets est une nouvelle solution de réemploi : un geste pour notre environnement !

Programme des animations :
  • Samedi 17 novembre de 14h-17h : Dans les déchèteries de Menton, Roquebrune, Sospel et La Turbie
  • Mardi 20 novembre de 10h-13h : Place du Marché de Carnolès à Roquebrune-Cap-Martin
  • Mercredi 21 novembre de 9h-13h : Marché de Tende
  • Mercredi 21 novembre de 14h30-17h : Parking de la Gare à Breil-sur-Roya
  • Jeudi 22 novembre de 9h-13h : Marché de Sospel
  • Vendredi 23 novembre de 9h-13h : Marché de Beausoleil
  • Samedi 24 novembre de 10h-13h : Place Koening à Menton
Les élèves de la classe de CE2/CM1 se mobilisent :

Une partie du contenu pédagogique de l’année scolaire des élèves de la classe de M.Deles est basée sur l’environnement.

La semaine dernière, les enfants ont fait une promenade sur le secteur de Castès où ils ont pu apprécier la nature mais ont également souhaité la protéger en ramassant pas moins de 40kg de déchets! Félicitations pour ce travail.

Pour cette semaine européenne de réduction des déchets, ils ont préparé une frise temporelle qui sera installée de façon temporaire dans les escaliers qui montent aux écoles mettant en évidence le temps de dégradation des divers déchets que nous produisons.Quelques panneaux expliquant l’impact de l’homme sur la nature viendront compléter la frise. L’ensemble de cette exposition sera visible du 21 au 28 novembre.

Au niveau communal

Diverses actions ont été mises en place depuis 4 ans, en voici quelques unes :

I – Mise en place de composteurs collectifs sur le parking en dessous du pont de la Libération et dans la rue des Tisserands.

Pourquoi composter ?

Les déchets organiques représentent 30 à 40% du contenu de la poubelle, soit environ 100 kg par habitant et par an !

A quoi ça sert de composter ?

  • Réduire le contenu de sa poubelle et donc le volume d’ordures ménagères à traiter par la collectivité
  • Réduire les émissions de CO2 liées à la collecte des déchets et à leur incinération ou à leur stockage

Chacun peut également le faire dans son jardin avec un minimum d’installation ou en achetant un composteur individuel. La CARF en fournit un par foyer pour 10 euros.

II – Installation de bacs à cartons sur le parking en dessous du pont de la Libération et en face de la mairie.

Le saviez-vous ?

  • 2550 kg de cartons d’emballage sont utilisés chaque seconde dans le monde.
  • x 7 La consommation de carton en France a été multipliée par 7 en 40 ans.
  • 65% C’est le taux de recyclage du papier/carton en France.
  • L’info bonus : En Europe, environ 60% des cartons sont fabriqués à partir de carton recyclé.
III – Achat d’un broyeur pour réduire les végétaux en copeaux qui sont utilisés ensuite pour le paillage

Pourquoi broyer ?  (Le broyage des végétaux répond à plusieurs objectifs)

  • réduction des quantités de déchets à transporter,
  • réduction de l’impact environnemental (pollution atmosphérique),
  • respect de la réglementation,
  • mais aussi et surtout, une possibilité de valorisation sur place (paillage, réduction des arrosages et de la nécessité de désherber, enrichissement naturel du sol) ou par compostage.
potmegotIV – Mise en place de pots à mégots dernièrement pour réduire la pollution de notre rivière.

Chaque seconde dans le monde, 137 000 mégots sont jetés par terre. Ce geste qui semble a priori anodin a en fait un impact très important sur l’environnement. Un seul mégot peut en effet contaminer jusqu’à 500 litres d’eau en raison des milliers de substances nocives, et parfois cancérigènes, que contiennent les cigarettes.

V – Et la dernière acquisition pour réduire l’émission de gaz à effet de serre :

velo_balayeuse