Point sur la station service

Publié le 2 février 2017

stationservviceDe nombreux sospellois posent la question de la réouverture de la station-service.

Cette décision n’appartient pas à la commune mais au propriétaire des murs et au propriétaire du fonds. C’est à eux de voir s’ils souhaitent et s’ils peuvent réaliser les travaux nécessaires pour reprendre une activité.

Il est important de noter que l’autorisation d’implantation de la station-service est valable seulement à l’endroit où elle est située ce jour. Si les propriétaires ne reprennent pas l’activité, il n’y a pas d’autre autorisation d’implantation valide. Il faut donc prévoir dans un premier temps un secteur dans notre PLU (plan local d’urbanisme remplaçant obligatoirement le POS sous peu) susceptible d’accepter, en terme de règlementation d’urbanisme, une station-service. Il faut pour cela trouver le terrain adapté, ce qui peut paraître simple mais qui est, en réalité, complexe du fait des différentes contraintes règlementaires et économiques. Nous nous attelons d’ores et déjà à cette tâche au cas où cela serait une nécessité. Toutefois, cette procédure ne pourra pas aboutir avant janvier 2018, date potentielle d’approbation du PLU.

Une fois le PLU approuvé, il faudra obtenir les autorisations administratives nécessaires à l’ouverture d’une nouvelle station-service. C’est uniquement après ces 2 premières étapes (PLU et autorisations administratives) que la construction d’une nouvelle station pourrait débuter. La procédure complète pourrait prendre autour d’un an et demi à compter de Janvier 2018.

En attendant, il n’existe aucune possibilité de “station-service mobile” puisque celles-ci sont interdites en France. La commune a acheté 2 cuves pour la consommation de ses véhicules mais ne peut pas faire de la revente.

Il nous reste donc à avoir un bon sens de l’organisation, tout en sachant que la commune fait son possible pour chercher une solution plus rapide.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page