Discours du 15 août 2017

Publié le 22 août 2017

Ce discours de Madame le Maire Marie-Christine Thouret a été prononcé le lundi 15 août 2017, à l’occasion de la Fête patronale du village. Retrouvez les autres discours du maire, en cliquant ici.


Chers Sospelloises et Sospellois
Chers amis vacanciers,
Bien chers tous,

C’est dans la tradition du 15 Août que nous nous retrouvons tous aujourd’hui sous ce chapiteau pour un moment festif.

Je remercie mon ami Maire de Moulinet et voisin Guy Bonvallet qui a fait le déplacement, mes remerciements aux gendarmes également pour leur présence, à M.le Curé qui ne peut se joindre à nous et qui va nous quitter d’ici quelques jours comme vous devez le savoir pour se rapprocher de sa famille et se reposer. Et il le mérite bien. Je profite de cet instant pour le remercier publiquement pour son travail toutes ces dernières années pour notre commune.

A la Lyre qui nous a accompagné

A Sospel en Fête qui assurera la logistique de l’apéritif ensuite

Et puis un merci à toutes et tous ceux qui œuvrent pour notre beau village par leur travail, leur investissement ou leur bénévolat.

Je remercie également l’équipe municipale qui s’investit chaque jour à mes côtés et tout le personnel communal qui fait de son mieux pour rendre un service public correct.

Je souhaiterai vous offrir un service public extraordinaire ou même parfait mais pas à n’importe quel prix.

Vous avez tous accès aux médias et vous savez tous que la conjoncture économique n’est pas très favorable. Vous avez tous compris que je me suis lancée dans cette aventure pas pour faire une carrière politique mais pour gérer au mieux les intérêts de la ville et de ses habitants. L’intérêt général prévaut toujours sur l’intérêt individuel. L’intérêt individuel est pris en compte seulement s’il ne nuit pas à l’intérêt commun et s’il entre dans le cadre règlementaire. Et quand bien même, l’équité doit être respectée.

Je poursuis donc ce seul objectif et donc soutenue par le conseil municipal, nous faisons des choix, des arbitrages qui ne sont ou qui ne seront pas forcément appréciés par tous. Des options impacteront certaines personnes et pas d’autres et vice-versa entraînant mécontentement ou satisfaction. Avant de s’insurger contre une décision, il est primordial de se rappeler l’adage « le mieux est l’ennemi du bien », de réfléchir en termes d’intérêt collectif et de vision d’ensemble.

Je le dis tout le temps, pour bien gérer la commune, il me parait essentiel de prendre du recul, de ne pas regarder le moi mais le nous, le quartier, la rive, le village. Il faut dézoomer. Et là, l’horizon s’ouvre.

Objectivement, malgré les difficultés budgétaires, les baisses des dotations et maintenant l’absence de contrats aidés, nous faisons des choix pour que Sospel avance, pour que l’économie perdure, pour que l’avenir soit agréable.

Plusieurs chantiers ont été réalisés, d’autres sont en cours et d’autres à venir.Alors que la sècheresse frappe notre département, tous les usagers desservis par le réseau d’eau de la ville sont correctement alimentés parce que près de 100 000 euros ont été investis ces 2 dernières années pour améliorer le réseau existant.

  • La réfection du boulevard Charles de Gaulle s’achèvera fin août , le montant des travaux avoisine 113 000 euros (reprise du réseau d’eau et d’assainissement comprise)
  • Le vaste chantier de réhabilitation de l’école se poursuit : après la chaudière, l’électricité, l’isolation des toitures, l’installation de video-projecteurs et de modules acoustiques dans chaque classe. Le changement des fenêtres est en cours, les façades sud seront finies pour la rentrée. Les volets seront changés aussi car ils cassent les uns après les autres.
  • La construction de la nouvelle maternelle est lancée. Trois projets architecturaux sommaires nous seront présentés pour le mois de novembre. Un architecte sera retenu à l’issu de ce concours et s’occupera du chantier. J’espère avoir la joie de l’inaugurer. Cette opération est indispensable parce que Sospel se développe et doit pouvoir accueillir ses enfants à l’école. Le coût de l’opération est près de 3 millions d’euros. La nouvelle maternelle accueillera 6 classes (1 de plus qu’aujourd’hui) et des locaux pour le centre de loisirs. Dans le bâtiment de l’école primaire, 2 classes seront ainsi libérées laissant l’opportunité d’ouverture de classe si nécessaire. Le bâtiment de l’école maternelle actuelle sera réhabilité dans un 2eme temps pour créer un réfectoire pour les maternelles et le centre aéré.
  • Du mobilier neuf a été commandé pour une classe pour la rentrée.
  • La réfection du pont du Roccas a été décalée au mois d’octobre pour des raisons de sécurité, avec les risques d’incendie et la sécheresse, il ne paraissait pas prudent de couper l’accès à un secteur aussi urbanisé. C’est un investissement de 60 000 euros.
  • La fin de l’aménagement et le goudronnage devant la mairie devrait être enfin fini en septembre.
  • Dans les gros projets structurants, nous allons aussi avoir la construction d’une nouvelle gendarmerie. Elle se situera sur le secteur de la gare SNCF. Je remercie le soutien et l’accompagnement de la CARF, seule, la commune n’aurait pas pu le faire. Le financement est entièrement pris en charge par l’agglomération, la commune ne déboursera rien. L’appel d’offre est en cours pour sélectionner un architecte. Cela signifie aussi que d’ici 2 à 3 ans, tout le secteur de la gendarmerie sera libéré et qu’il faudra voir non seulement comment aménager le secteur (nous y avons pensé dans le PLU) mais également comment récupérer cette superficie puisque cela n’appartient pas à la commune.
  • Concernant la réouverture d’une station-service, nous y travaillons et des discussions sont en cours. Nous sommes conscients de l’impact économique et des difficultés causées par son absence.
  • D’ici la fin de l’année, le chantier de construction des logements sociaux à Saint Sébastien va débuter. Tous les délais de recours ont été purgés, le permis peut donc être mis en œuvre. La villa Macari va donc être démolie dans le même temps. En parlant de logements, la commune possède quelques appartements en location, une planification de leur rénovation est faite sur 3 ans pour qu’au minimum les fenêtres soient remplacées et les toitures isolées. Nous l’avons fait cette année pour la mairie annexe qui accueillera d’ailleurs l’ensemble des services à partir du mois d’octobre. Vous serez informés par newsletter et affichage de la nouvelle organisation.

Aujourd’hui, je veux vous dire que nous sommes conscients qu’on pourrait faire mieux mais nous considérons que certaines actions sont prioritaires et donc qu’il est de notre devoir de les mettre en œuvre.

Je voudrais vous dire aussi que je suis heureuse d’assumer cette fonction de maire parce que je la trouve passionnante, je la trouve utile et je la trouve très variée.

Des difficultés, des casse-têtes et des contrariétés, il y en a tous les jours mais je prends cela comme un défi à relever et je suis toujours enthousiaste parce que je suis le fil conducteur que nous nous sommes fixé, je sais où nous devons aller, donc patience, nous y arriverons.

Je voudrais attirer votre attention maintenant sur un autre sujet.

La commune de Sospel est riche d’artisans et d’agriculteurs qui élaborent et vendent leurs productions. C’est une partie de notre économie locale, c’est un point fort, c’est un secteur à développer.

Cette production locale par des acteurs locaux est à valoriser. Pour les différencier d’autres marchandises, plus classiques ou de grande distribution, nous avons décidé d’octroyer un label qui garantit l’origine de production ou de fabrication de ces produits. Ce label est nommé «Sospel, saveurs et savoirs faire du terroir»

Tout agriculteur ou artisan qui souhaite ce label accepte de signer une charte et de laisser visiter, pour contrôle, ses installations de production. J’ai donc le plaisir de remettre ce label à quelques producteurs locaux qui ont souhaité obtenir ce label (liste jointe).J’espère que d’autres suivront à l’automne et d’autres communes de la CARF s’associeront à notre démarche, comme l’a déjà fait Moulinet.

Je les invite donc à venir me rejoindre sur l’estrade.

Bravo à tous, merci pour votre présence sur les marchés et y compris sur le marché du mardi soir qui commence à se développer, j’en suis très heureuse.

Pour terminer, je pense que vous vous en doutiez mais en l’absence de pluie depuis plusieurs semaines et du risque incendie sévère sur notre commune, il est déraisonnable de tirer le feu d’artifice, nous ne pouvons pas prendre le risque d’embraser l’Agaisen. En revanche, l’embrasement du Pont Vieux est maintenu et l’artificier va sûrement nous régaler. Je pense que dans certaines circonstances, il ne faut pas prendre les choses légèrement. Je profite de ce moment, pour remercier le travail remarquable des pompiers qui sont très sollicités en ce moment et qui sans relâche nous protègent. Un grand remerciement aussi à Thierry Boukhadra qui a été décoré par le maire de Menton pour avoir sauvé la vie d’une nageuse en difficulté.

Notre village est rempli de bonnes volontés, de bonnes personnes et de bonnes idées, c’est un magnifique écrin de verdure où il fait bon vivre donc préservons tout ceci et fêtons notre beau village et ses habitants.

Je vous dis un grand merci à tous et je vous souhaite une bonne journée.